• L’ACAD est un Service du CASIM (Comité d’Action Sociale Israélite de Marseille)
  • Téléphone: 04 96 10 06 90

Notre approche de la prévention de la maltraitance

Le personnel est sensibilisé aux difficultés rencontrées par les aidants, à l’usure psychologique et physique que l’accompagnement d’une personne dépendante peut entraîner.

Le service est prêt à apporter son soutien, des conseils et une orientation vers une aide spécialisée afin d’éviter l’installation d’une maltraitance.

Toute suspicion d’acte de maltraitance sera enregistrée, communiquée à la direction, et si besoin aux partenaires médico-sociaux ou aux autorités appropriées.

Sont considérés comme actes de maltraitance :

  • violence physique : coups, gifles, brûlure, contusions diverses….
  • violence psychologiques : insultes, menaces de rejets, de rétorsions diverses…
  • violence financière : vol, extorsion de fonds, signature forcée, héritage anticipé…
  • violence médicamenteuse : abus de neuroleptiques ou privation des médicaments nécessaires
  • violence civique : privation des droits élémentaires du citoyen, privation de papier d’identité.
  • négligence active : privation des aides indispensables à la vie quotidienne…
  • négligence passive : oubli, abandon….

Les mesures préventives internes sont la sensibilisation et la formation des intervenants. Le service peut également communiquer des guides ou protocoles spécifiques à certaines situations. Toute personne dénonçant des abus ou des actes de maltraitance fera l’objet de mesures de protection (anonymat, protection de l’emploi).

En cas de doutes, 2 numéros 

3977 :  Numéro national contre la maltraitance des personnes âgées ou handicapées.

04 91 08 50 94 : ALMA - ALlô MAltraitance